Zviane on tour!!

C0329

1. PARIS
1.1 Je serai d’abord en dédicace à la librairie Le Monte-en-l’air! le mercredi 21 janvier à partir de 18h30!

C0330
Plus d’infos ici!

1.2 Le vendredi suivant, à 14h30, je donnerai une conférence de 3h (3h, man!!!) à l’IRCAM (MAN!!)! Voici un résumé de ma conférence:

Je joue du piano depuis l’âge de 7 ans, je dessine depuis que je sais tenir un crayon. Mon parcours scolaire sinueux entre dessin et musique a été teinté d’échecs. Ironiquement, c’est la musique et la bande dessinée qui m’ont consolée.

Au fil de mon travail, je me suis bien rendue compte d’un truc : c’est que peu importe si je fais de la B.D. ou de la musique, j’ai l’impression de faire la même chose. Je me suis donc mise à réfléchir sur : mais qu’ont ces deux arts en commun ?

Deux réponses subjectives sont apparues : d’une part, l’organisation du temps, et d’autre part, un élan vers l’autre.

Plus d’info ici!

2. ANGOULÊME
Je ferai les 24h (OH YEAH) et après, pendant le festival, je serai en dédicace au stand de la Pastèque (dans la bulle New-York). Voici mon horaire:

jeudi le 29: 17h-19h
vendredi le 30: 11h-13h, 15h-17h
samedi le 31: 12h-14h, 16h-18h
dimanche le 1er: 13h-15h

 

ÇA VA ÊTRE COOL!!

 

3. BRUXELLES
Je serai en résidence à la nouvelle librairie Tulitu, spécialisée en littérature québécoise!! J’arrive le 6 février, la librairie ça être ouverte officiellement depuis le 5 je crois.
On organisera une table-ronde-séance de dédicace à mon départ, soit le jeudi 12 février! Je vous donnerai plus de détails un peu plus tard. C’est un rendez-vous!! Yéééé!

 

4. LILLE
Je serai à Lille le lundi 9 février pour donner une conférence au CNRS. On est en train de préparer ça, je sais pas encore ce sera où et à quelle heure, probablement en après-midi. Ce sera grosso-modo la même conférence que je vais avoir donné à l’IRCAM. Je vais vous donner plus d’infos quand j’en aurai plus!

 

OH YEAH!

 

C’EST DONC BEN MALADE

ch01

ch02 ch03 ch04 ch05a ch05b2 ch05c2 ch06

ch07a

ch08 ch09 ch10

 

Je dédie cette BD à la mémoire des dessinateurs assassinés, qui, quand j’ai eu peur d’appuyer sur « publier », flottant près de mon oreille, m’ont chuchoté que c’était bien de faire des petits dessins pour exprimer nos convictions profondes.

Les gars, vous resterez très longtemps dans notre mémoire. Merci.

Fugue du mois de décembre!

Ouf!! On a finit sur les fesses, ici. – Cette fugue copie la structure formelle de la fugue no2 en do mineur (CBT1) (sauf la fin).

Fugue Trondheim no3-v2 Fugue Trondheim no3-v2 Fugue Trondheim no3-v2 Fugue Trondheim no3-v2

N.B.: j’ai eu un petit trip de musique brésilienne des années 70 et j’ai voulu faire quelque chose qui faisait un peu samba. C’est vite devenu un gros défi de contrepoint; pas au niveau des pitchs, mais plutôt au niveau des syncopes. J’ai vite laissé tombé de m’arranger pour que les syncopes soient consonantes, je me suis un peu foutu des accords de 6/4 et l’harmonie est pas hyper excitante (un peu parallèle). Ce que je voulais travailler, c’était plus l’aspect rythmique: comment les lignes se suivent ou sont complémentaires, faire entendre les syncopes contre les temps, gérer la tension rythmique induite par la basse…

Quand on étudiait à l’université, on a très peu touché au rythme en contrepoint, l’accent était surtout sur les hauteurs. Je pense que c’est une très très grosse lacune.

Aussi, j’ai voulu faire un peu d’harmonie jazzo-brésilienne, mais je me suis rendue compte que la forme de la fugue ne s’y prête pas vraiment. Vu qu’à peu près chaque ligne doit pouvoir être une ligne de basse, quand j’arrive avec une 9e, une 11e ou une 13e à la basse, l’harmonie devient très brouillée. Je dis pas que c’est impossible, mais ça doit être assez difficile. (Ou bien ya rien de renversable, mais bon, c’est moins cool.)

La basse de la mesure 10 est un peu too much.

…pis le projet de faire une fugue par mois est VRAIMENT TOO MUCH. Je devrais revoir le contrat. Je ne fais plus rien d’autre et c’est stressant!….