Le son de la pluie

Les 24h de la bande dessine d’Angoulême

Consigne : L’histoire doit se dérouler sur une durée intégrant 24 unités de temps : secondes, heures, jours, années…
Ce passage du temps doit faire partie intégrante de l’histoire. Toutes les planches représenteront la même unité de temps (exemple : pour une histoire se déroulant sur une période de 24 années, chaque planche représentera une année).
L’histoire complète fera 24 pages : le titre sera intégré sur la première page et le mot fin apparaitra sur la 24ème.
Les 24 planches devront être numérotées de 1 à 24.

Le son de la pluie
Le son de la pluie
Le son de la pluie
Le son de la pluie
Le son de la pluie
Le son de la pluie
Le son de la pluie
Le son de la pluie
Le son de la pluie
Le son de la pluie
Le son de la pluie
Le son de la pluie
Le son de la pluie
Le son de la pluie
Le son de la pluie
Le son de la pluie
Le son de la pluie
Le son de la pluie
Le son de la pluie
Le son de la pluie
Le son de la pluie
Le son de la pluie
Le son de la pluie
Le son de la pluie

À propos de zviane

J'aime le blé d'inde.
Ce contenu a été publié dans Bandes dessinées pas pour le blogue. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.