La musique devenue bruit

Texte: Milan Kundera, L’ignorance, p. 136-137

À propos de zviane

J'aime le blé d'inde.
Ce contenu a été publié dans Carnet. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.